Archive

Posts Tagged ‘Paris’

Musées du Centre – Louvre & Delacroix

Pourquoi faut-il faire la queue pour obtenir une gratuité ? => parce que la gratuité paye les subventions.

Pourquoi vous laisse-t-on tout de même rentrer ? => parce que les hôtes(se) d’accueil ne sont (pas) encore intéressées au chiffre d’affaire. Pas (encore, encore) de stock-options pour les musées… et le Louvre à Lens, … et le Louvre à Abu-Dhabi … avoir !

Le billet couplé Louvre-Delacroix revient presque à la moitié d’une journée de Pass-Musée Paris (en épargnant les chiffres on est paradoxalement plus compliqué, mais que les chiffres nous épargnent sur ce sujet). De toute manière, qui peut parcourir plus d’un dixième du Louvre en six jours (l’entrée dans les musées parisiens pour six jours représentant huit fois les huit euros du Louvre)… Et il y a plus de Delacroix au Louvre qu’au musée Delacroix.

Pourquoi son altesse d’Arabie Saoudite a-t-elle annulée l’honneur qu’elle faisait à la France d’introniser l’exposition du Louvre sur les routes d’Arabie ? parce que la presse française a fait part de son envie de voir l’Iran rayé de la carte comme Israël ? => parce que c’est l’Arabie qui prête toutes les œuvres de l’exposition/vitrine… une bonne action, bon débararras des stock-options, qui sait quelle obligations cela réserve.

Pèlerins, encens

Heureux si le Musée m'avait montré un si beau voyage. On reste à quai. Alors votre altesse, la France n'est pas sur votre carte.

Pourquoi les quatre photos de ces beaux chemins de pèlerinages sont-elle projetées, chacune par son rétroprojecteur et non pas imprimées dans un beau tirage. Pas assez nouveau-riche, sans doute.

D'inspiration égyptienne, la statuaire d'Arabie glorifie ses rois, colosses aux cous d'argile et aux pieds à sandales

Ah et que fait la musique, tristement absente de part et d’autre de la Seine.

On se soigne en trouvant la rue Saint-Anne, non qu’elle résonne des échos de l’Opéra mais de ceux des baguettes, à devenir fou.

Publicités